Quart d’avent

(modifié le: mercredi 25 octobre 2017)

qUn homme est sur le pont du navire. La nuit est noire, sans horizon sur lequel s’appuyer ou se rassurer. Son regard guette l’invisible danger qui pourrait surgir, l’imprévisible rencontre avec un autre navire. Ses yeux éveillés sont ceux de tout un équipage enfin endormi. Cet homme est de Quart, bientôt un autre membre de l’équipage viendra le relever de son poste. En attendant il scrute, peut-être en vain, mais pour le salut de tous.

Temps d’Attente et de Veille, l’Avent nous appelle à être les hommes de quart de l’Evangile, répondant ainsi à l’appel du Christ : « Veillez ». Chacun à son poste et chacun à son tour, nous scrutons les signes du Royaume comme les écueils sur lesquels nous pourrions être drossés. Nous guettons ces lumières, prémices d’un bon-port. Et si durant ce quart nous ne voyons rien, la veille n »en demeure pas moins salutaire. D’autres aussi veillent pour et Lui sur nous. Dormez en paix.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut

Ce site utilise quelques cookies

Merci de valider l'acceptation des cookies. Vous pouvez aussi refuser leur usage, tout en continuant à visiter ce site.