Pèlerinage à Rome – avril 1999

Pèlerinage à Rome – avril 1999


Pèlerinage à Rome

À tous les bien-aimés de Dieu qui sont à Rome, aux saints par l’appel de Dieu, à vous, gr&acric;ce et paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ.
Rm 1,7

Comme tous les quatre ans, le séminaire Inter diocésain de Nantes, organise un Pèlerinage à Rome… C’est dans ce cadre que pour la première fois, je découvrais la ville aux sept collines

Dimanche 10 Avril, décollage. Nantes

Dans l'avion

Les paroles des enfants m’étonneront toujours par la poésie de leur candeur. Ainsi cette petite fille assise près de moi, demande à sa mère :

Dis maman, on va encore rouler sur les nuages ?

C’est mignon tout plein

lundi 12 avril – Premières impressions

Scooters et antennes

Mes premières impressions de Rome ont été plus souvent nourries par le cocasse fellinien que par les monuments. Des vespas fourmillant dans les rues étroites et se garant dans quelques venelles où une statue de la Vierge, fleurie et illuminée de bougies, semble les garder comme des objets précieux que l’on peut lui confier… Sur les terrasses des maisons ocres, une forêt d’antennes entremêlées de fils, comme des lianes, annonce la jungle routière de la ville…

lundi 12 avril – La fontaine de Trevi (détail)

fontaine de Trevi

A peine arrivé dans la ville éternelle, il me fallait me rendre, tel un touriste badaud, à la fontaine de Trevi. La place est petite mais la foule arrive à s’y placer pour admirer la gigantesque fontaine. On ne peut avoir vu la Dolce Vita sans profiter de son séjour à Rome pour voir la dite fontaine où les chevaux à peine sortis de pierre semblent vouloir échapper à une probable noyade.

mardi 13 avril – rencontre avec Mgr Duprey,

Oecuménisme
rencontre avec Mgr Duprey chargé du secrétariat à l’œcuménisme à Rome

C’est dans une salle d’archive ou une bibliothèque que nous avons été reçu. Les rayonnages métalliques viennent aussitôt briser l’image des salons dorés de la Curie Romaine. A l’aune de ce décor, Mgr Duprey est un homme fort simple, nourri de 36 ans d’expérience, un témoin du Concile qui n’a rien perdu du dynamisme de celui-ci. Son léger accent du terroir prêche pour l’Espérance. «Nous avons été à l’origine de la Constitution dogmatique Dei Verbum, qui me semble aujourd’hui le document majeur du Concile… L’Écriture Sainte doit être la source de la théologie… On a pris quinze siècles pour régler les questions christologiques, maintenant nous avons une base…. Il faut que notre bureau veille à la cohérence des différents dialogues. J’ai été appelé à Rome par télégramme pour quelque temps en janvier 1963 et depuis j’y suis toujours… Le dialogue œcuménique est une prière.»

mercredi 14 avril – audience publique

Audience publique Jean-Paul II

La basilique est recouverte d’un mur d’échafaudage :ce n’est pas si mal finalement,et si c’était mieux que ce qui est caché ? Un autre style. Les bâtiments de Saint-Pierre, les chapelles et appartements
attenants ont l’air imbriqués d’une manière fort singulière. Est-ce un dédale ?

Le Vatican

mercredi 14 Avril – Justice et Paix

Justice et Paix

Paul VI : Populorum Progressio . « Le mot de développement est le nouveau nom de la paix »; Paul VI annonce la création de la commission Justice et Paix dans la suite du Concile. Nous devons accueillir, produire des documents,
organiser des symposium…

mercredi 14 Avril – Mr Durand, conseil culturel pour l’ambassade de France auprès du Saint-Siège

Conférence Culturelle

« L’Italie d’aujourd’hui : Y a-t-il une unité italienne ? Ce qui la caractérise c’est cette forte coupure entre le nord et le sud et ayant influée sur le développement économique, urbain, politique et
religieux. L’unité italienne est l’unité d’une annexion successive par le Royaume du Piémont. A la Révolution française, l’Italie est éclatée en 7-8 grands états et de nombreux duchés.

Massimo Daseglio:« Maintenant nous avons fait l’Italie, il faut faire les italiens. ». Les piémontais ont adopté le système français: le centralisme jacobins, sans aucune précaution.
Au XIX° la confiscation des biens de l’Eglise s’est faite au profit de grands propriétaires. Il faut attendre 1950 pour avoir une volonté politique pour développer le Sud.

La vie politique italienne est étrange : nombreux partis et une vie politique complexe. Au début des années 70, il y avait deux grands partis : le Parti Communiste et la Démocratie Chrétienne.
Mais on ne pouvait pas parler de bipartisme car il n’y avait pas d’alternance. Le parti démocrate chrétien était appelé « La Baleine Blanche » Baleine car l’appareil était monstrueux
et Blanche car catholique. Le système est devenu pervers gràce à la guerre froide. A la chute du communisme la démocratie chrétienne conna&icric;t un déclin :
mises en examen, arrestations… Par la suite on a essayé de constituer deux grands p&ocric;les (gauche/droite) Mais il existe toujours une surexploitation des nominations.

Quatre éléments de la vie politique italienne :

– le transformisme (opportunisme): se faire élire pour un programme et en appliquer un autre.

– le poids de l’Eglise Catholique.

– l’éclatement des partis : capacité de scission

– la faiblesse de l’Etat : les services publics fonctionnent mal.

Le poids de l’Eglise Catholique : des pans entiers de la vie politique dépend de l’Eglise catholique. Son rôle est irremplaçable. La présence du Pape : aucun complexe chez les italiens,
même laïcistes, vis à vis de l’Eglise. Une grande partie du débat public est structurée par l’Eglise, par ses prises de position. C’est une tradition religieuse. Le système est concordataire.

jeudi 15 avril, Cultures et Foi

Mgr Poupard

Sur le mur du fond, une fresque gigantesque s’étale dans ses couleurs claires. Des milliers de visages, des corps dénudés bougent, marchent autour d’un Christ(?) entourée de deux femmes.
Sans doute inspirée du Jugement Dernier de la chapelle Sixtine, le fresque reste colorée mais façon New Age. Le peintre semble avoir peint des visages connus de lui pour ses personnages.
En haut, Mgr Poupard « La foi a le devoir de s’incarner dans toutes les cultures, dans une culture déterminée, dans un monde toujours changeant. Culture au sens ‘âme d’un peuple’ et au sens de ‘disciplines artistiques’.
Le Christ s’est incarné, la culture doit s’incarnée. Noël annonce une bonne nouvelle. Rencontre avec Mgr Poupard – culture et foi

jeudi 15 avril, Villa Borghese

David - Villa Borghese

Il est là, le regard à la fois doux et déterminé. Poussé par sa foi son geste est aussi auguste que celui d’un semeur

jeudi 15 avril, Chapelle Sixtine

Chapelle Sixtine

Il y a tant de choses à voir que nos yeux ne sauraient où se poser si nos guides du séminaire ne savaient attirer notre attention. Le ciel voûté des couloirs est peint d’autant de scènes de notre
histoire. La foule se presse à la chapelle Sixtine. Les prophètes nous regardent d’un air quasi condescendant. Jamais homme n’a levé les yeux vers les voûtes que le visiteur de la chapelle Sixtine. Que cherchent-ils ces regards verticaux ? Cherchent-ils à reconnaïtre les épisodes de la création ? Cherchent-ils à comprendre, à r&ecric;ver ou admirer ? Peu importe, ils ressortent les yeux pleins et le cou torturé.


Catacombes St Callixte

vendredi 16 avril, Mgr Tauran

MgrTauran

La représentation pontificale est apparue au V° s. (1er nonce en 454 à la fin de Chalcédoine) Repréésentation pontificale pour la représentation spirituelle du Pape et non temporelle.
Pour défendre les droits de l’Eglise, pour vivre dans des conditions de normalité. Pour rappeler des principes à la communauté internationale :

– les droits de l’homme. Promouvoir la personne humaine, car en Christ Dieu s’est fait homme.

– Invitation à créer des sociétés fondées sur la justice.

– La démocratie est le système qui correspond le mieux à l’Evangile.

– Le travail à la sauvegarde de la paix et le refus de la guerre.

– Rappeler aux responsable la nécessité de mettre en œuvre les conventions internationales.

Service Diplomatique du Saint Siège Bilatéral : 168 états entretiennent des relations diplomatiques (85 en 1975). Le pape est le premier agent diplomatique. Multilatéral : représentation à l’ONU par un observateur.
Les autres diplomates attendent du diplomate ecclésiastique d’être pr&ecric;tre. Il faut qu’il soit pr&ecric;tre avant d’&ecric;tre diplomate. Le Service Diplomatique du Saint Siège est la voix de la conscience.
Nous avons un devoir prophétique.

samedi 17 avril – tombeau de Saint-Pierre,

Visite à la nécropole de St Pierre
samedi 17 avril – Basilique de Saint-Paul-Hors-les-murs

rom99-15StPaulHorsMurs
Fontaines de Rome

Fontaines romaines
Assise – le tombeau de Saint-François

Tombeau de François d'Assise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *