Blog et podcast par François, prêtre et bibliste

La musique dans la Bible (podcast) ép. 9 : complaintes et autres lamentations

Dans la Bible on chante pour annoncer, avertir, déclarer son amour, se réjouir mais aussi on chante en pleurant. Plaintes, complaintes, lamentations, élégies funèbres, thrènes, sans oublier le chant plaintif pour les outrages subis. C’est triste et tristement dramatique mais particulièrement touchant et plein d’espérance.

Télécharger le podcast

Jan de Bray, David jouant de la harpe, 1670

L’élégie de David pour Saül et Jonathan 2S 1

2S 1 17Alors David chanta cette lamentation sur Saül et sur son fils Jonathan, 18 et il demanda qu’on l’enseigne aux fils de Juda : c’est le chant de « L’Arc ». Voici comment il est écrit dans le livre du Juste : 19 « Ta fierté, Israël, transpercée sur tes hauteurs ! Comment sont-ils tombés, les héros ? […] 24 Filles d’Israël, pleurez sur Saül : il vous revêtait de pourpre somptueuse et rehaussait de joyaux d’or vos vêtements. 25 Comment sont-ils tombés, les héros, au milieu du combat ? Jonathan, transpercé sur les hauteurs ! 26 J’ai le cœur serré à cause de toi, mon frère Jonathan.

Lamentation de Jérémie pour Josias 2Ch 35

2Ch 35 25Jérémie composa une lamentation sur Josias. Tous les chanteurs et les chanteuses ont mentionné Josias dans leurs lamentations, jusqu’à ce jour. On en fit une règle en Israël, et ces chants sont consignés dans les lamentations.

Lamentation sur Jérusalem Jr 9

Jr 9 19Femmes, écoutez donc la parole du Seigneur ; que vos oreilles saisissent la parole de sa bouche. Apprenez à vos filles cette complainte, et cette lamentation, chacune à sa compagne, 20 car elle monte par nos fenêtres, la Mort, elle pénètre dans nos citadelles, elle fauche l’enfant dans la rue et les jeunes gens sur les places.

R. H. Ives Gammell, Lamentations, XXe s.

Ézéchiel et la complainte sur Israël Ez 19

Ez 19 1« Et toi, entonne une complainte sur les princes d’Israël. 2 Tu diras : Ta mère ? Une lionne, parmi les lions ; couchée au milieu des lionceaux, elle nourrissait ses petits. 3 Elle éleva un de ses petits qui devint un jeune lion. […]  8 On dressa contre lui des nations d’alentour, […]  9 Avec des crochets ils le mirent en cage, ils le menèrent au roi de Babylone, […] pour qu’on n’entende plus sa voix sur les montagnes d’Israël. […]  10 Ta mère était comme une vigne plantée au bord des eaux. Elle était féconde et touffue, car les eaux étaient abondantes. […] 13 Et maintenant, elle est plantée au désert, dans un pays de soif et d’aridité. 14 Un feu est sorti de ses tiges, il a dévoré ses sarments et ses fruits. Plus de tiges vigoureuses, plus de sceptre royal ! » Ce chant est une complainte, qu’il serve de complainte !

Lamentation de Jérémie Lm 3

Lm 3,14 Je suis la risée de tout mon peuple, leur chanson de chaque jour.

Livre de Job 30

30 1Et maintenant, je suis la risée de plus jeunes que moi, dont je méprisais trop les pères pour les mettre avec les chiens de mon troupeau. […] 9 Je suis maintenant leur chanson, et ils parlent sur moi.

La chanson des buveurs de vins Ps 69

Psaume 69 : 10 L’amour de ta maison m’a perdu ; on t’insulte, et l’insulte retombe sur moi. […] 12 si je revêts un habit de pénitence, je deviens la fable des gens : 13 on parle de moi sur les places, les buveurs de vin me chansonnent. 14 Et moi, je te prie, Seigneur  […] dans ton grand amour, […], réponds-moi, […] 15 Tire-moi de la boue, sinon je m’enfonce : que j’échappe à ceux qui me haïssent…

Joie pour le fin de l’exil Ps 146

Psaume 146 : les fils d’Israël hier vaincu voient maintenant à la fin de ce VI°s. leur pays reprendre vie et Jérusalem renaître : Ps 146 1 Alléluia ! Il est bon de fêter notre Dieu, il est beau de chanter sa louange ! 2 Le Seigneur rebâtit Jérusalem, il rassemble les déportés d’Israël ; 3 il guérit les cœurs brisés et soigne leurs blessures. 4 Il compte le nombre des étoiles, il donne à chacune un nom ; 5 il est grand, il est fort, notre Maître : nul n’a mesuré son intelligence. 6 Le Seigneur élève les humbles et rabaisse jusqu’à terre les impies.

James Tissot, le départ en exil des Jersusalemites, XIX°

Références

Me suivre via :

François

Prêtre catholique et bibliste du diocèse de Luçon (Vendée).

Ecrire une remarque, un avis... ou juste un mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :

Ce site utilise quelques cookies

Merci de valider l'acceptation des cookies. Vous pouvez aussi refuser leur usage, tout en continuant à visiter ce site.