Blog et podcast par François, prêtre et bibliste

Quand la Trinité se mêle à nos vies

Faut-il toujours expliquer la Trinité ?

Sandro Botticelli, Sainte-Trinite, 1591Prêcher en la fête de la Sainte Trinité est toujours, pour moi, un exercice délicat. La tentation est grande de se lancer avec zèle dans une catéchèse aux allures de cours théologique – obscur dès la cinquième minute –  sur chacune des personnes, leur unique nature, leur égale majesté1 ou bien dans une composition imagée, de paraboles – plus cabalistiques que pédagogiques – pour éclairer notre foi en la Trinité, éternelle et sainte, comme en son indivisible Unité2. Certains de mes confrères auront sans doute le talent de donner à la Trinité un triple visage clair. Mais finalement, sans doute importe-t-il de s’interroger à propos de ce que notre foi en la Trinité apporte à notre vie quotidienne. (suite…)

Continuer la lecture

L’homme à la cruche – prolepse prophétique

Allez à la ville ; vous y rencontrerez un homme portant une cruche d’eau. Suivez-le.” Mc 14,12

Telles sont les indications de Jésus à ses disciples qui lui demandent où préparer la Pâque. Paroles énigmatiques. Remarquez, s’il leur avait dit : “vous y rencontrerez une femme portant une cruche d’eau“, nos disciples seraient dans la m… parce qu’à l’époque, à Jérusalem, ce rôle est plutôt affaire de femmes. Donc là, c’est quand même plus facilement repérable. Beaucoup de commentateurs, exégètes, historiens,… se sont penchés sur la question :  qui donc est cet homme ? Faisait-il partie d’un plan, pensé préalablement pour un rendez-vous, clandestin ? Était-il un de ces esséniens célibataires ? Rien ne nous est précisé dans le texte pour qu’on puisse affirmer une quelconque réponse. Et d’ailleurs, n’est-ce pas son rôle qui importe plus que son identité ? Car ce serviteur à la cruche, prolepse prophétique, est ce guide providentiel vers une salle déjà prête pour cet ultime repas.

(plus…)

Continuer la lecture
Fermer le menu