Malheureux ! scribes et pharisiens (Mt 23,13-39)

Il est nécessaire de rappeler l’objet des versets précédents pour mieux entendre les paroles de Jésus qui vont suivre. Les reproches – c’est un euphémisme – envers les pharisiens dénoncent leurs comportements contraires à la Loi de Moïse qu’ils enseignent. Mais, ils sont aussi des mises en garde destinées aux communautés chrétiennes afin qu’elles ne tombent pas dans le même travers.

Continuer la lectureMalheureux ! scribes et pharisiens (Mt 23,13-39)

Les sadducéens et la femme aux sept maris (Mt 22,23-33)

Les pharisiens étant sortis, un autre groupe religieux s’avance et non des moindres : les sadducéens, parti de l’aristocratie sacerdotale du Temple en charge de son gouvernement. Pourtant ce n’est pas sur le plan cultuel, ni même politique, que Matthieu les situe. Leur intervention concerne la résurrection des morts, question très débattue à l’époque.

Continuer la lectureLes sadducéens et la femme aux sept maris (Mt 22,23-33)

Les pharisiens et le denier de César (Mt 22,15-22)

Ce n’est plus à l’homme des paraboles énigmatiques que les pharisiens s’adressent, mais tel à un scribe, un maître-didascale qui enseigne avec un savoir compétent quant au chemin de Dieu c’est-à-dire la Loi de Moïse et son interprétation. Leur parole souligne publiquement, et sournoisement, la qualité du jugement de Jésus. Sa réponse sera donc d’autant plus attendue.

Continuer la lectureLes pharisiens et le denier de César (Mt 22,15-22)

Les premiers ouvriers de la dernière heure (Mt 20,1-16)

Les paroles de Jésus aux Pharisiens et au jeune homme riche (Mt 19) ont surpris et bouleversés les disciples. Le refus de la répudiation, l’invitation à tout vendre pour le suivre montrent combien le Royaume des Cieux va de pair avec le refus de dominer et de posséder, notamment autrui. Il y a un temps nouveau qui est annoncé, celui de l’avènement du Royaume, temps d’une nouvelle vendange pour un vin nouveau. La parabole des ouvriers de la onzième heure, qui veut éclairer cet avènement, n’en est pas moins déconcertante.

Continuer la lectureLes premiers ouvriers de la dernière heure (Mt 20,1-16)

Si ton frère … (Mt 18,15-20)

Le discours de Jésus à ses disciples se poursuit. Le ton demeure très communautaire et ecclésial : après l’humilité nécessaire pour se soucier des plus petits (Mt 18,1-14) dont quelques brebis perdues, les paroles de Jésus concernent désormais la vie fraternelle avec ses accords, ses confrontations (Mt 18,15-20) et l’incontournable mais difficile réconciliation (Mt 18,21-35).

Continuer la lectureSi ton frère … (Mt 18,15-20)