Discrètement Noël.

  • Post published:vendredi 18 décembre 2009

Dans les rues de la ville – peu importe quelle ville, elles se ressemblent toutes – tête en l’air et yeux fixés sur les lumières colorées, je regarde clignoter les messages : “Bonnes Fêtes“, “Meilleurs vœux“, mais tient : pas de “Joyeux Noël“… Au gré de mes pas, sur les vitrines des commerçants s’affichent les “promos” “Spécial fêtes” “-20% sur vos cadeaux“… mais toujours pas de “Joyeux Noël“. Farfadets simplets vêtus de vert et vieillard idiot habillé de rouge, ours blancs et pingouins noir sont installés dans la vitrine balançant machinalement et tristement leurs membres articulés… mais toujours pas de “Joyeux Noël“. Enfin, là, une crèche et ses santons : le boulanger, le forgeron, la vieille dame,  la poissonnière, le paysan, les chiens, les enfants… mais pas de “Joyeux Noël” ni même de Nativité ! Et dans ces mêmes magasins une foule marmonne : “pardon, je suis pressé!”, “Vite chéri prends-le avant le monsieur, c’est le dernier“, et in fine “vous avez la carte de fidélité ?” mais jamais de “Joyeux Noël” pas même un sourire. Chocolats fondant et bûches glacées, vins fins et foie gras, pantins animés et foule acariâtre, tout s’affiche en cette période, tout… sauf l’essentiel : un simple “Joyeux Noël“. Noël aurait-il disparu ? Je veux dire le vrai Noël, pas celui qui s’habille en rouge pour se servir de notre carte bleue ! Non celui qui, celui qui… qui quoi d’ailleurs ?

(suite…)

Continuer la lecture Discrètement Noël.

Le saint oublié !

  • Post published:mardi 27 octobre 2009

Abu GoshSaint Pierre et ses clefs, Sainte Thérèse et ses roses, Saint Jean Climaque et son échelle, Sainte Gudule et sa cathédrale ( Bruxelles)… Dans une litanie des saints, ils pourraient être tous invoqués, même nous, tous saints dit-on !… Tous invoqués ? Non. Savez-vous qu’il en manque toujours un ! Il est pourtant bien là. Personne ne se souvient de lui et quand on évoque le mot « saint » jamais son nom n’est mentionné. Lorsqu’on en cherche un saint, on part en Afrique auprès de quelques bons missionnaires, en Égypte ou en France au milieu des chiffonniers ou faute de mieux dans quelques niches du Vatican, mais vers lui jamais. Il n’a jamais fait la une des journaux, n’est pas passé à la télé – même pour une partie de poker. Il n’a rien d’un séducteur aux dents blanches. Qui est-il ? Comment se nomme-t-il ? (suite…)

Continuer la lecture Le saint oublié !