La foi des simples serviteurs (Lc 17,5-10)

C’est au tour des Apôtres de réagir maintenant. Leur demande (ou leur cri) « augmente en nous la foi » suggère une appréhension face aux exigences posées par Jésus en matière de conversion, d’accueil des pécheurs et d’humilité… et peut-être aussi en matière de pardon comme le suggère les quatre versets qui précèdent cette section.

Continuer la lecture La foi des simples serviteurs (Lc 17,5-10)

L’homme riche et le pauvre Lazare (Lc 16,19-31)

La parabole précédente invitait les disciples à être ces gérants dispendieux en grâce et en miséricorde de Dieu. Le contexte demeure encore conflictuel car la suite des versets remet les pharisiens sur le devant de la scène. La parabole de l’homme riche et du pauvre Lazare vient dénoncer leur attitude comptable vis-à-vis de la Loi.

Continuer la lecture L’homme riche et le pauvre Lazare (Lc 16,19-31)

Le gérant dispendieux (Lc 16,1-13)

Lc 16 1 Jésus disait encore aux disciples : … J’aime bien ce « encore » dans cette traduction ; il nous fait comprendre qu’il y aura encore et toujours à dire sur la miséricorde de Dieu. Cet « encore » de Jésus concerne maintenant, de manière plus particulière, les disciples et non plus les pharisiens. Or, à ses disciples, Jésus livre une parabole encore plus déroutante que les trois précédentes.

Continuer la lecture Le gérant dispendieux (Lc 16,1-13)

Trois paraboles pour des retrouvailles (Lc 15,1-32)

Ces trois paraboles sont sans doute les plus connues : la brebis et la drachme perdues, le fls prodigue, je les ai moi-même commentées plusieurs fois. Faut-il donc les expliquer à nouveau ? Oui, comme toujours, car la richesse de la parole de Dieu ne s’épuise pas.

Continuer la lecture Trois paraboles pour des retrouvailles (Lc 15,1-32)

Préférer devenir disciple (Lc 14,25-33)

Après les paraboles sur la préséance des pauvres au repas du Royaume, Luc évoque la préférence du Christ dans la vie des disciples. Dans ces chapitres de l’évangile de Luc, Jésus marche toujours vers Jérusalem. Ce périple semble bénéfique : après ses miracles, discours et paraboles, une foule nombreuse fait maintenant route avec lui. Mais se mettre à la suite de Jésus c’est d’abord preuve de lucidité et de discernement. L’évangile met en garde ces disciples qui se comporteraient comme de doux rêveurs ou des va-t-en-guerre.

Continuer la lecture Préférer devenir disciple (Lc 14,25-33)

La porte étroite (Lc 13,22-30)

L’avènement du Règne de Dieu advient mais attend une adhésion et une conversion de chacun à la Parole de Jésus-Christ. Le salut est cette rencontre entre la patiente miséricorde de Dieu et la libre volonté des hommes à en vivre. Si bien que les images utilisées par Jésus nous font passer du haut de la tour de Siloé au bas de la porte étroite, lieu d’une rencontre déterminante.

Continuer la lecture La porte étroite (Lc 13,22-30)

Un feu sur la terre ? (Lc 12,49-53)

Par rapport aux sections précédentes, l’évangile de Luc prend un tour surprenant. Il n’y est plus question de service, de trésor ou de cœur, mais de feu et de division. Dans ce discours de Jésus, le contraste est saisissant.

Continuer la lecture Un feu sur la terre ? (Lc 12,49-53)

Restez en tenue de service ou pas (Lc 12,32-48)

Après la parabole des greniers, l’évangile de Luc se poursuit avec une autre parabole dans laquelle Jésus met en scène des serviteurs veilleurs, un maître noceur et des intendants despotes. Le jugement porté ici ne concerne pas les affaires de chacun, mais la vie ecclésiale du « petit troupeau ».

Continuer la lecture Restez en tenue de service ou pas (Lc 12,32-48)

Les greniers de la Grâce (Lc 12,13-21)

L’évangile de ce dimanche concerne la question du salut et de la possession des biens à partir de l’interpellation d’un homme au milieu de la foule sur une question d’héritage. Mais la réponse de Jésus n’est pas si évidente qu’il n’y paraît. S’il semble renvoyer le plaideur à son conflit familial, se refusant à se dresser en juge, le discours pourtant émet un jugement sur les rapports aux biens. Sa conclusion ne nous étonnera guère : Jésus oppose la vanité de l’accumulation des biens à la fragilité de la vie et la richesse en Dieu. La difficulté majeure de ce passage tiendra surtout à sa place dans ce chapitre.

Continuer la lecture Les greniers de la Grâce (Lc 12,13-21)

Apprends-nous à prier (Lc 11,1-13)

Nous avons quitté Marthe et Marie, ou peut-être ont-elles suivi Jésus avec nous. Si l’évangile selon Luc nous place toujours sur ce long chemin qui mène Jésus depuis la Galilée jusqu’à Jérusalem, l’endroit où l’évangéliste situe notre passage est précisément flou : un certain lieu. Ainsi la demande du disciple peut rejoindre celle du lecteur où qu’il soit.

Continuer la lecture Apprends-nous à prier (Lc 11,1-13)

Je te suivrai (Lc 9,51-53)

Depuis les terriers enfouis des renards jusqu’aux nids célestes des oiseaux ; depuis les sépultures, lieux de la mort, jusqu’au ciel du règne Dieu, lieu de vie éternelle ; depuis les labours mondains jusqu’au royaume de Dieu, royaume du salut, le disciple est celui qui rencontre Jésus Christ et qui, se mettant à l’écoute de sa Parole, est invité à bouleverser radicalement sa vie pour se mettre, au cœur du monde, dans l’en-avant du règne de Dieu.

Continuer la lecture Je te suivrai (Lc 9,51-53)

Dimanche de la sainte Trinité

Le temps pascal vient de s'achever avec la fête de la Pentecôte. Cependant, les prochains dimanches ne seront pas un retour à l'ordinaire mais célèbreront la Sainte Trinité et le Saint Sacrement, sans oublier le vendredi du Sacré-cœur.

Continuer la lecture Dimanche de la sainte Trinité