Blog et podcast par François, prêtre et bibliste

Gethsémani et le sommeil de la foi (Mc 14,26-42)

Mc 14,26-42 Gethsémani

Reniements annoncés en chemin

Après le chant des psaumes, ils sortirent pour le Mont des Oliviers. Alors Jésus leur dit : “Tous vous chuterez car il est écrit : ‘Je frapperai le berger, et les brebis seront dispersées.’ Mais, après que je serai ressuscité, je vous précèderai en Galilée.” Pierre lui déclara : “Même si tous chutent, moi pas !” Jésus lui dit : “Amen, je te le dis, toi, aujourd’hui, cette nuit même, avant que le coq ait chanté deux fois, trois fois tu me renieras.” Mais il affirmait encore plus : “Même s’il me faut mourir avec toi, je ne te renierai pas.” Et tous disaient de même. (14,26-31)

Nikolasj Ge, Christ entre au jardin de Getsemani, 1888Après la révélation d’une trahison par l’un d’eux, vient maintenant l’annonce du reniement et de l’abandon du reste des Douze. Tous seront dispersés comme le dessein de Dieu le prévoit selon le prophète Zacharie (13,7). Cependant, comme aussi le chant des psaumes le soulignait, chutes et trahisons seront vaincues par le salut de Dieu. Ce même prophète Zacharie terminait sa complainte en concluant par cette formule d’Alliance : “Il invoquera mon nom, et moi je l’exaucerai. Je dirai : ‘C’est mon peuple !’ Et il dira : ‘Le Seigneur est mon Dieu !’” (Za 13,9). De même malgré les défections, Jésus exprime sa totale fidélité envers ses disciples : “Je vous précèderai en Galilée.” Sa résurrection annonce sa victoire, son retour à la tête de ses brebis annonce sa réconciliation. (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu