Hérode et le divin enfant

Après Joseph et les mages, notre troisième personnage est celui d’Hérode. Généralement, celui-là on ne le trouve pas dans la crèche. Mais il joue un rôle important dans le récit de la nativité de l’évangéliste Matthieu. Hérode nous a été présenté dans l’épisode précédent. Son opposition radicale à l’accomplissement des Écritures, le présentait comme le véritable ennemi de l’enfant Jésus désigné roi par les mages. Les mages ont quitté la scène, et Hérode reste seul avec sa colère grandissante.

Continuer la lecture Hérode et le divin enfant

Le denier de César (Mc 12,13-17)

12,13-17 L’impôt à César

Prendre au piège

Alors ils envoyèrent auprès de lui quelques-uns des pharisiens et des hérodiens pour le prendre au piège dans ses paroles. (12,13)

Psautier de la Reine Marie, 1320, British Library, fol. 214, Christ enseignantDans l’épisode précédent, Jésus avait mis en image son autorité de fils bien-aimé, face au pouvoir malveillant des vignerons dans lesquels se reconnurent les grands-prêtres, anciens et scribes.  Mais à cause de la foule, ils ne purent se saisir de lui (12,12). Désormais, il ne leur reste qu’à confondre Jésus par un autre moyen : le mettre en cause publiquement et retourner cette foule contre lui. Trois groupes religieux vont ainsi se succéder pour tenter de le piéger : des pharisiens accompagnés de partisans d’Hérode (12,13-17), des sadducéens (12,18-27) puis des scribes (12,28-34). Dès lors, plus personne n’osa l’interroger (12,34). Jésus poursuivra donc son enseignement dans le Temple (12,35-40) avant l’épisode de l’offrande de la veuve (12,41-44). Ce sont donc deux monnaies qui encadrent l’ensemble de cette section : le denier de César  et le quart d’as pour le trésor du Temple. (suite…)

Continuer la lecture Le denier de César (Mc 12,13-17)

Hérodiade et le baptiste (Mc 6,14-29)

Mc 6,14-29 Hérode et la mort du baptiste

Des disciples à Hérode

Or le roi Hérode entendit parler de Jésus, en effet son nom était devenu célèbre, et on disait : “Jean le baptiste s’est réveillé d’entre les morts : c’est pourquoi  s’opèrent en lui ces miracles.” Mais d’autres disaient : “C’est Élie” ; et d’autres : “C’est un prophète, comme l’un des prophètes.” Ce qu’Hérode ayant entendu, il dit : “Ce Jean que j’ai fait décapiter, c’est lui qui est ressuscité.” (6,14-16)

Ce passage sur Hérode (6,14-29) est situé entre l’envoi des Douze (6,7-13) et leur retour (6,30). Marc a ainsi placé au cœur de la mission des Apôtres, le martyr du baptiste qui évoque ainsi le risque pris par les serviteurs de l’Évangile depuis Jésus jusqu’à ses disciples de tout temps. Nous pouvons déjà l’entendre ainsi dans la bouche d’Hérode pour qui Jésus est du même bois que Jean-Baptiste, annonçant déjà la condamnation, la mort et la résurrection du Christ. Le martyr du baptiste présage déjà la croix du Christ. (suite…)

Continuer la lecture Hérodiade et le baptiste (Mc 6,14-29)