Blog et podcast par François, prêtre et bibliste

Arrestation, trahison et abandons (Mc 14,43-52)

Mc 14,43-52 L’arrestation de Jésus

Le baiser faux de Judas

Aussitôt, comme il parlait encore, survient Judas, l’un des Douze, et avec lui une foule, avec des glaives et des bâtons, qui venait de la part des grands prêtres, des scribes et des anciens. Celui qui le livrait leur avait donné ce signe en leur disant : “Celui que j’embrasserai, c’est lui, saisissez-le et emmenez-le sous bonne garde.” Aussitôt qu’il fut arrivé, s’approchant de Jésus, il dit : “Rabbi !” et il lui donna un baiser. (14,43-44)

Le Caravage, L'arrestation du Christ, 1598.S’il est encore cité comme l’un des Douze, Judas en est totalement désolidarisé. Il vient depuis l’extérieur avec une foule armée. Il n’est plus l’Iscariote – l’homme de Qeryoth1, comme précédemment nommé (3,19; 14,10) mais l’homme et l’apôtre des commanditaires : grands prêtres, scribes et anciens. Tout est bouleversé en cette nuit et en ce jardin de Gethsémani. (suite…)

Continuer la lecture
La Cène, de la trahison à l’Alliance (Mc 14,12-26)
Frans Pourbus (le jeune), _Le dernier repas, 1618

La Cène, de la trahison à l’Alliance (Mc 14,12-26)

Mc 14,12-26 La cène

Deux disciples pour les préparatifs

Le premier jour des Azymes, où l’on immolait la Pâque, ses disciples disent à Jésus : “Où veux-tu que nous allions faire les préparatifs pour manger la Pâque ?” Alors, il envoie deux de ses disciples et leur dit : “Allez à la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d’eau, suivez-le. Et là où il entrera, dites au maître de la maison : ‘Le Maître dit : Où est ma salle, celle où je mangerai la Pâque avec mes disciples ?’ Et il vous montrera à l’étage une grande salle garnie et tout prête : là vous ferez les préparatifs.” Les disciples sortirent et allèrent à la ville ; ils trouvèrent comme il le leur avait dit, et ils préparèrent la Pâque. (14,12-16)

Harold Copping, Preparation For The Last Supper, XIX°s.Le fête de la Pâque se prépare en tout point de vue. Certes, en ce 14 Nissan, les disciples s’inquiètent d’un lieu dans la ville où pouvoir se réunir  pour manger au repas du soir l’agneau sacrifié au Temple. Et nombreux sont les pèlerins qui chercheront aussi un endroit pour manger la Pâque. La Pâque se prépare ainsi que le drame de la Passion qui va bientôt advenir.  À cela aussi les disciples devront s’y préparer. La scène n’est pas sans rappeler l’entrée à Jérusalem. Jésus envoie deux disciples leur indiquant ce qu’ils y trouveront. Ici, non pas un jeune ânon mais un porteur d’eau. Là encore la parole de Jésus est précise et prophétique : il est bien le maître, celui de sa propre passion annoncée, celui qui envoie ses disciples, leur enseignant ce qu’ils devront dire : Le maître dit et ce qu’ils devront faire : là vous ferez les préparatifs. C’est sa Parole qui les ouvre déjà à un avenir. Et c’est lui qui, in fine, leur prépare la Pâque en les rassemblant dans “sa salle”. (suite…)

Continuer la lecture

Onction de parfum contre parfum de trahison (Mc 14,1-11)

Mc 14,1-11 Onction à Béthanie et trahison de Judas

Pas pendant la fête

La Pâque et les Azymes devaient avoir lieu deux jours après. Les grands prêtres et les scribes cherchaient comment se saisir de Jésus par ruse, afin de le tuer. Ils disaient en effet : “Pas en pleine fête, de peur qu’il n’y ait du tumulte parmi le peuple.” (14,1-2)

Foule au Saint Sepulcre - Jérusalem 1898 - cliché American colonyLes paroles de Jésus aux quatre disciples s’achèvent à peine que Marc évoque déjà le projet funeste des grands prêtres et des scribes de Jérusalem. C’est à l’approche de cette Pâque qu’il convient pour les disciples de prendre garde et de veiller, car l’épreuve s’approche. Il y a là un paradoxe et une ironie. La fête de Pâque et des Azymes1 célèbre la délivrance des Hébreux et leur sortie d’Égypte (Ex 12-15). Et pourtant, ici, le projet des notables religieux est celui d’enfermer et de tuer. (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu