Blog et podcast par François, prêtre et bibliste

L’aujourd’hui de Zachée (Lc 19,1-10)

Zachée, petit homme mais grand récit de l’Évangile qui fait toujours le bonheur des petits… et interroge encore les grands. Cela aurait pu être une parabole, et même la suite logique de celle du pharisien et du publicain qui revenu à sa maison attend désormais la faveur du Christ. Mais ce n’est pas une parabole de Jésus et le récit ne se situe pas à la suite de notre publicain en prière.

Continuer la lecture

Jeu n°5 : A califourchon, la grâce du Christ

piggybackJe ne me souviens plus si ce jeu d’enfants portait un nom1. Nous montions sur le dos d’un camarade pour une course, pour désarçonner ses adversaires et néanmoins copains. Et bien évidemment, dans ce cas, autant choisir un partenaire robuste pour jouer la monture et être sûr de gagner ou, au moins pour les frêles peureux comme moi, ne pas tomber ! Le fort porte le faible, le plus grand le plus petit, tous deux trouvant ainsi un heureux mais néanmoins instable, équilibre.

Pour son entrée à Jérusalem (Lc 19,28-41), Jésus aurait pu prendre une monture plus robuste : un boeuf, un dromadaire, un éléphant, un cheval ! Il aurait pu d’ailleurs tout aussi bien, ce flemmard, marcher à pied comme tout le monde ! Eh bien, non. Il choisit une monture commune : un âne, pire encore un ânon. Un jeune baudet sur lequel aucun homme n’est encore monté car pas assez robuste ! (Mais que fait la SPA ?) (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu