Blog et podcast par François, prêtre et bibliste

Prier sans se décourager (Lc 18,1-8)

L’évangile de Luc nous avait dernièrement fait entendre l’épisode de la guérison de dix lépreux. « Jésus, maître, prends pitié de nous ! » imploraient-ils. Ce cri unanime consistait leur ultime prière désespérée. C’est maintenant une parabole sur l'importance d'une prière emplie d'espérance vive et tenace que l’évangéliste nous propose.

Continuer la lecture

La foi des simples serviteurs (Lc 17,5-10)

C’est au tour des Apôtres de réagir maintenant. Leur demande (ou leur cri) « augmente en nous la foi » suggère une appréhension face aux exigences posées par Jésus en matière de conversion, d’accueil des pécheurs et d’humilité… et peut-être aussi en matière de pardon comme le suggère les quatre versets qui précèdent cette section.

Continuer la lecture

L’homme riche et le pauvre Lazare (Lc 16,19-31)

La parabole précédente invitait les disciples à être ces gérants dispendieux en grâce et en miséricorde de Dieu. Le contexte demeure encore conflictuel car la suite des versets remet les pharisiens sur le devant de la scène. La parabole de l’homme riche et du pauvre Lazare vient dénoncer leur attitude comptable vis-à-vis de la Loi.

Continuer la lecture

Le gérant dispendieux (Lc 16,1-13)

Lc 16 1 Jésus disait encore aux disciples : … J’aime bien ce « encore » dans cette traduction ; il nous fait comprendre qu’il y aura encore et toujours à dire sur la miséricorde de Dieu. Cet « encore » de Jésus concerne maintenant, de manière plus particulière, les disciples et non plus les pharisiens. Or, à ses disciples, Jésus livre une parabole encore plus déroutante que les trois précédentes.

Continuer la lecture

Trois paraboles pour des retrouvailles (Lc 15,1-32)

Ces trois paraboles sont sans doute les plus connues : la brebis et la drachme perdues, le fls prodigue, je les ai moi-même commentées plusieurs fois. Faut-il donc les expliquer à nouveau ? Oui, comme toujours, car la richesse de la parole de Dieu ne s’épuise pas.

Continuer la lecture

La porte étroite (Lc 13,22-30)

L’avènement du Règne de Dieu advient mais attend une adhésion et une conversion de chacun à la Parole de Jésus-Christ. Le salut est cette rencontre entre la patiente miséricorde de Dieu et la libre volonté des hommes à en vivre. Si bien que les images utilisées par Jésus nous font passer du haut de la tour de Siloé au bas de la porte étroite, lieu d’une rencontre déterminante.

Continuer la lecture

Les greniers de la Grâce (Lc 12,13-21)

L’évangile de ce dimanche concerne la question du salut et de la possession des biens à partir de l’interpellation d’un homme au milieu de la foule sur une question d’héritage. Mais la réponse de Jésus n’est pas si évidente qu’il n’y paraît. S’il semble renvoyer le plaideur à son conflit familial, se refusant à se dresser en juge, le discours pourtant émet un jugement sur les rapports aux biens. Sa conclusion ne nous étonnera guère : Jésus oppose la vanité de l’accumulation des biens à la fragilité de la vie et la richesse en Dieu. La difficulté majeure de ce passage tiendra surtout à sa place dans ce chapitre.

Continuer la lecture

Un Samaritain bouleversant (Lc 10,25-37)

La parabole du bon samaritain est connue, ou du moins le pense-t-on. Les interprétations allégoriques sont nombreuses notamment pour voir dans le Samaritain, la figure de Jésus miséricordieux. Je n’y reviendrais pas. Je voudrais ici m’intéresser à la fonction de cette parabole. Propre à l’évangéliste Luc, elle se situe après l’envoi en mission des soixante-douze disciples (Lc 10,1-24). Elle est la réponse à la question d’un savant docteur de la Loi.

Continuer la lecture
Fermer le menu