L’amour à travers toit (Mc 2,1-12)

Et nous voilà de retour à la maison de Capharnaüm après une pérégrination en Galilée. Cela aurait dû être, comme en toutes maisons, un temps de vie simple, familial et de repos bien mérité. Il en sera autrement.

Il entra à nouveau à Capharnaüm, quelques jours après, et l’on apprit qu’il était à la maison. Beaucoup de gens s’y rassemblèrent si bien qu’il n’y avait plus de place, pas même aux abords de la porte ; et il leur dispensait la parole. (2,1-2)

Une maison pour sa Parole

Très vite la salle est prise d’assaut. Elle devient un lieu de rassemblement où Jésus enseigne, parallèlement à la synagogue1. Peu importe qu’ils soient dix ou cinquante à s’entasser (la maison n’est pas si grande2) , en utilisant le verbe “se rassembler”, Marc souligne qu’il ne s’agit pas d’une file d’attente de curieux ou de malades espérant un miracle, mais d’hommes et de femmes venus d’abord l’écouter. Et le fait est là : il n’y a plus de place. (suite…)

Continuer la lecture L’amour à travers toit (Mc 2,1-12)