Vignerons meurtriers et vie donnée (Mc 12,1-12)

Mc 12,1-12 La parabole des vignerons homicides

De la vigne aux vignerons

Jésus se mit à leur parler en paraboles. “Un homme planta une vigne ; il l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour ; puis il la confia à des vignerons et partit au loin. (12,1)

Vendanges de hautains en automne de l'an 1390 Tacuinum Sanitatis (ca. 1390), Wien, Codex Vindobonensis Series nova 2644, fol. 54 versoPour mémoire, nous sommes toujours au Temple, lors de la confrontation de Jésus avec la triade des grand-prêtres, anciens, et scribes. Jésus maintenant développe sa réponse. Il n’a pas voulu leur révéler d’où il tenait son autorité, mais il a autre chose à leur dire. Et de leur livrer cette parabole mettant en scène un homme, sa vigne pour laquelle il a tout fait, et qu’il confie à des vignerons.  À ce point du récit, l’image de la vigne est connue de ses auditeurs. Avec l’évocation de la tour et du pressoir, Jésus reprend les mots mêmes du prophète Isaïe : Que je chante pour mon ami, le chant du bien-aimé et de sa vigne: Mon bien-aimé avait une vigne sur un coteau plantureux. Il y retourna la terre, enleva les pierres, et installa un plant de choix. Au milieu, il bâtit une tour et il creusa aussi un pressoir. Il en attendait de beaux raisins, il n’en eut que de mauvais (Is 5,1-2 ). (suite…)

Continuer la lecture Vignerons meurtriers et vie donnée (Mc 12,1-12)