Blog et podcast par François, prêtre et bibliste

Pilate, le roi des Juifs et Barabbas (Mc 15,1-15)

Mc 15,1-15 Comparution de Jésus devant Pilate

Pilate et Jésus

Aussitôt, le matin, les grands prêtres tinrent conseil avec les anciens et les scribes, et tout le Sanhédrin. Et après avoir lié Jésus, ils l’emmenèrent et le livrèrent à Pilate. Pilate l’interrogea : “Es-tu le roi des Juifs ?” Jésus lui répondit : “Toi, tu le dis.” Et les grands prêtres multipliaient les accusations contre lui. Alors, Pilate l’interrogea de nouveau, disant : “Tu ne réponds rien ? Vois tout ce dont ils t’accusent.” Mais Jésus ne répondit plus rien, de sorte que Pilate s’en étonnait. (15,1-5)

Duccio di Buoninsegna, Christ devant Pilate, 1311Après le procès nocturne, chez le Grand Prêtre, vient maintenant le temps de la comparution au grand jour : l’épisode se situe au matin, après le chant du coq, et apparaitront des personnages comme Pilate, Barabbas et la foule. L’anonymat du Grand Prêtre laisse place au personnage de Pilate qui à l’inverse n’est pas nommé par sa fonction de préfet romain1. Si tout le Sanhédrin a jugé que Jésus mérite la mort, le pouvoir de condamner à mort est détenu par l’autorité romaine en place. Jésus, comme annoncé, est livré au mains des païens (10,33). Le dernier mot, l’ultime et vrai jugement revient donc à Pilate. Celui-ci mène maintenant l’instruction. Mais cette dernière prend une tournure étrange. (suite…)

Continuer la lecture

Chez le Grand Prêtre : faux témoins et reniement (Mc 14,53-72)

Mc 14,53-72 Comparution devant le Grand Prêtre et reniement de Pierre

Vrais faux témoins

Ils emmenèrent Jésus chez le Grand Prêtre. Se réunissent tous les grands prêtres, les anciens et les scribes. Pierre le suivit de loin, jusqu’à l’intérieur de la cour du Grand Prêtre. Il était assis près du feu avec les auxiliaires, il se chauffait près de la flambée. Les grands prêtres et tout le sanhédrin cherchaient un témoignage contre Jésus pour le faire mourir, et ils n’en trouvaient pas car beaucoup témoignaient faussement contre lui, et les témoignages ne concordaient pas. Enfin quelques-uns, se levant, témoignèrent faussement contre lui en disant : “Nous l’avons entendu dire : Je détruirai ce Sanctuaire fait de main d’homme, et en trois jours j’en construirai un autre qui ne sera pas fait de main d’homme.” Mais sur cela même leurs témoignages ne s’accordaient pas. (14,53-59)

Mattias Stom, Christ face à Caïphe,1630La comparution de Jésus face au tribunal religieux du Sanhédrin se déroule de nuit et chez le Grand Prêtre1 et non à son lieu public habituel. Marc souligne ainsi le caractère mensonger du procès : faux lieu, faux témoins, fausses accusations,  faux juges et faux disciple. Seul Jésus s’affirmera en vérité. Pierre mentionné ici encadre ce procès religieux. Malgré l’abandon, il est le seul des Douze à être présent, certes de loin mais tout de même dans la cour du Grand Prêtre et au milieu des auxiliaires du Temple. Le procès de Jésus se déroule de manière singulière : les soi-disant témoins se succèdent avant que nous ayons entendu le motif d’accusation. Ici, ce n’est pas la vérité qui est cherchée mais la condamnation. (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu

Ce site utilise quelques cookies

Merci de valider l'acceptation des cookies. Vous pouvez aussi refuser leur usage, tout en continuant à visiter ce site.