Blog et podcast par François, prêtre et bibliste

Le repas au bord du lac 6/7 (Jn 21,1-14)

Nous voici à l’avant-dernier épisode de notre série. Après la manifestation de Jésus à Marie de Magdala puis aux disciples et à Thomas, l’évangile se poursuit avec cet autre chapitre dont la composition plus tardive sert d’épilogue à notre évangile.

Continuer la lecture

L’enfermement des disciples (4/7) Jn 20,19-23

Avec ce quatrième épisode sur l’évangile de Jean et le Ressuscité, nous changeons de lieu. Si nous sommes toujours le premier jour de la semaine, nous voilà transportés le soir de ce même jour, dans ce lieu où se tiennent les disciples.

Continuer la lecture

Courir pour le Ressuscité (2/7) Jn 20,1-10

Dans l'évangile selon Jean, la découverte du tombeau vide (Jn 20,1-10) se fait en deux grandes étapes : la venue de Marie de Magdala suivie de celle des deux disciples dont Pierre. Trois personnages dont les réactions sont diverses et différentes.

Continuer la lecture

Le crucifié est ressuscité (Mc 16,1-8)

Mc 16,1-8 La résurrection du Seigneur

Le premier jour de la semaine

Lorsque le sabbat fut passé, Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé, achetèrent des aromates, afin d’aller embaumer Jésus. Et de grand matin, le premier jour de la semaine, elles viennent au tombeau, le soleil étant levé. Elles se disaient entre elles : “Qui nous roulera la pierre de l’entrée du tombeau ?” Et, levant les yeux, elles voient que la pierre avait été roulée ; or elle était très grande. (16,1-4)

Nikolaï Haberschrack, Les trois Marie, 1470La fin du sabbat marque le commencement d’une nouvelle semaine après celle de Pâque et de la passion (14,115,42). C’est la première fois que Marc emploie le terme de sabbat depuis le ministère galiléen1. Jésus, ce Fils de l’homme maître du sabbat (2,28), œuvrait ,ce jour sacré,  chassant l’esprit impur (1,21), sauvant un homme d’une main desséchée (3,2-4). La mention du sabbat permet ainsi déjà d’envisager une issue favorable après la mort de Jésus. Marc insiste sur ce commencement renouvelé en usant d’expressions comme : de grand matin, premier jour, soleil levé, contrastant avec l’épisode de la croix. En ce premier jour de la semaine, toute la création est déjà éveillée après le soir de la crucifixion (15,42) et la venue des ténèbres (15,33). La Vie pointe à l’horizon. (suite…)

Continuer la lecture

Les sadducéens et la résurrection (Mc 12,18-27)

Mc 12,18-27 Question des sadducéens sur la résurrection

Les sadducéens et la Loi

Viennent alors auprès de Jésus, des sadducéens lesquels disent qu’il n’y a pas de résurrection, et ils l’interrogeaient : “Maître, Moïse a écrit pour nous que si le frère de quelqu’un meurt, laissant sa femme, et sans enfant, son frère doit prendre sa femme pour susciter une postérité à son frère. (12,18-19)

Ernst_Karl Georg Zimmerman, Jésus et des pharisiens,1900Après le groupe des pharisiens et hérodiens, se présente maintenant celui des sadducéens, pour la première et dernière fois en Marc. Parti religieux, les sadducéens regroupent, pour l’essentiel, des familles sacerdotales, prêtres et grands-prêtres. Il n’est donc pas étonnant de les rencontrer dans ce Temple dont ils ont la charge. C’est aussi la première fois qu’est soulevée, de manière formelle, la croyance en la résurrection. Mais que vient faire cette réflexion particulière, ici et à ce moment ? (suite…)

Continuer la lecture

Pâques : la Vie encore et toujours

C’est la nuit et le jour !

Il l’avait descendu de sa croix et déposé là. Mais aujourd’hui,  ce matin au soleil levant, le tombeau est vide. L’évangile de Marc nous décrit les femmes tremblantes, bouleversées, et même apeurées (Mc 16,8). Et on les comprend bien ces premières destinataires de ce message : “Vous cherchez, Jésus le crucifié ? Il n’est pas ici, il est ressuscité !” (Mc 16,6). D’ailleurs elles ne trouvent beaucoup de soutien. Les premiers disciples n’ont pas cru d’emblée ce radotage (Lc 24,11) des femmes (Mc 16,11 : Ceux-là entendant qu’il vivait et que l’avait vu, ne la crurent pas). Même quand il apparait à deux disciples en chemin ils ne les crurent pas non plus (Mc 16,13). D’ailleurs comment y croire ? Je pense aujourd’hui à tous qui vivent des drames qui n’en finissent pas. Suffit-il de leur dire que le Christ a souffert lui-aussi et “a” ressuscité. N’y-a-t-il dans la Résurrection qu’un message d’espoir ? Je pense aujourd’hui à tous ceux qui ont vu la mort d’un être cher, souvent trop tôt. Suffit-il de leur dire que le Christ a vaincu la mort et ouvert la porte de la vie éternelle à leur défunt ? N’y a-t-il dans la Résurrection qu’un message de consolation ? Face aux drames le mot même de ‘Résurrection’ est difficile à saisir. Et pourtant la Résurrection est au coeur de la foi chrétienne. Mais que nous dit-elle ? (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu

Ce site utilise quelques cookies

Merci de valider l'acceptation des cookies. Vous pouvez aussi refuser leur usage, tout en continuant à visiter ce site.