Blog et podcast par François, prêtre et bibliste

Jésus transfiguré (Mc 9,2-13)

9,2-13 la transfiguration de Jésus et la question sur Élie.

Une victoire à contempler

Six jours après, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les mena sur une haute montagne, seuls, à l’écart. Et il fut transfiguré devant eux ; ses vêtements devinrent étincelants, d’une blancheur telle qu’aucun foulon1  sur la terre ne peut blanchir ainsi. Et Élie leur apparut avec Moïse et ils s’entretenaient avec Jésus. (9,2-4)

Marc situe la scène de la Transfiguration, sans transition, six jours après l’annonce de la passion. À cette occasion, les disciples étaient invités à revoir leur représentation du christ mais également leur propre vocation à l’aune de la croix. Cet horizon dramatique s’ouvrait cependant sur une promesse de contempler la venue de Dieu. Nous y voilà donc. En se révélant dans une gloire divine, Jésus, Christ et Fils de l’homme, n’annonce pas seulement sa résurrection. Il affirme ici que sa présence parmi eux, au milieu de son peuple, inaugure déjà l’avènement du règne de Dieu. Si la passion est inévitable, et peut-être nécessaire, elle n’en est pas pour autant une remise en question de cette victoire de Dieu à travers son messie. C’est le Christ qui annonçait sa mort qui se dévoile pleinement aux yeux de quelques disciples. Celui qui marche vers sa Passion est déjà glorifié. (suite…)

Continuer la lecture

Rencontre #10 … en haut lieu

Montee Sinai 01Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et il les emmène à l’écart, sur une haute montagne.” (Mt 17,1-9)

Ce haut lieu n’est qu’une montagne, lieu biblique privilégié de la rencontre avec Dieu. Sur une montagne Dieu parlait à Moïse dans le feu, au son du cor, c’était au mont Sinaï (Ex 19,19). Un jour de fête où Dieu donna à son peuple ses dix Paroles : dix commandements pour un vivre-ensemble. Sur une montagne, Dieu parlait à Elie dans le murmure silencieux d’une brise légère (1R 19,12), C’était à l’Horeb (qui se confond dans la Bible avec le Sinaï). Un jour de tristesse où  Dieu vint consoler son prophète en fuite, lui parler dans l’intimité du cœur. Sur cette montagne de Galilée, Jésus parle, dialogue, s’entretient comme on s’entretiendrait avec des amis. Bien plus, il est lui-même la Parole, la Loi et les Prophètes, celle qui est à la fois Don de Dieu et rejoint l’intimité silencieuse de nos cœurs. (suite…)

Continuer la lecture

Jeu n°1 : Trois, deux, un… Soleil !

123-tranfiguration-carracci1,2,3… Soleil ! Vous connaissez tous ce jeu d’enfant et donc inutile de vous en expliquer les règles. Voilà bien un jeu idéal pour notre carême…  avec des règles un peu différentes. Imaginons le jeu  à partir du récit de la Transfiguration. Ce serait un jeu d’équipe où il s’agirait tantôt d’avancer vers le Christ, et tantôt de s’arrêter, sans bouger, sans tricher pour se laisser contempler par Lui. Intitulons-le : « 3,2,1… Soleil ! » comme un compte à rebours dont le top final sonnera le Soleil Pâques du Ressuscité.  « 3,2,1… Soleil » comme trois étapes (ou plutôt trois attitudes) à vivre ensemble, durant ces 40 jours de Carême.

(suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu