Rencontre #26 … en secret mais ostensiblement

  • Post category:Carême

papyrusLorsque les frères de Jésus furent montés à Jérusalem pour la fête, il y monta lui aussi, non pas ostensiblement, mais en secret. La semaine de la fête était déjà à moitié passée quand Jésus monta au Temple et se mit à enseigner. (Jn 7,2..30)

Cela paraît paradoxal : Jésus décide d’aller à Jérusalem pour les fêtes des Tentes en secret… mais pour enseigner dans le Temple au vu et au su de tous. Allez comprendre !? Malheureusement le texte liturgique (et sa manie d’omettre des versets) a coupé des éléments essentiels. Les frères de Jésus insistent pour que Jésus viennent avec eux à Jérusalem afin que tous puissent voir ses œuvres, ses signes. Le texte précisant que même ses frères ne croyaient pas en lui et qu’en Judée on cherche quand même à le faire périr. On comprend alors pourquoi Jésus refuse de s’y rendre. Il attendra donc que ses frères soient partis pour se mettre en route, sans se faire voir… Mais pourquoi alors décider d’enseigner dans le Temple ?

Jésus est le Verbe, la Parole de Dieu même. Comment voulez-vous l’empêcher de parler, d’enseigner ? Se taire serait contraire à sa mission. Si le secret de sa venue correspond à sa volonté de ne pas se laisser gouverner par le désir des hommes, son enseignement est du domaine de sa mission et de sa vie. Cette vie qu’il tient du Père comment d’ailleurs ne pourrait-il pas la livrer à ceux qui viennent l’entendre ? Ce qu’il veut nous transmettre ce n’est pas un savoir livresque mais sa connaissance c’est à dire son intimité avec le Père. La véritable connaissance du Père est ainsi du domaine de la vie et de la foi et non une accumulation de savoirs. Le savoir ne mène pas toujours à la foi.

Si tu n’as pas compris, dis : ‘je crois’; car l’intelligence est le salaire de la foi. Ne cherche pas à comprendre pour croire mais crois pour comprendre” Saint Augustin (Traités sur l’évangile de Jean 29,6)

François BESSONNET

Prêtre catholique et bibliste du diocèse de Luçon (Vendée).