La domination hellénistique (3) La révolte maccabéenne 167-134

La prise du titre de grand-prêtre par Ménélas et les mesures d’hellénisation du culte, forcent le prêtre Mattathias à entrer en résistance armée. Mais c’est surtout avec son fils, Judas Maccabée, que la rébellion va prendre de l’ampleur. À sa mort, deux de ses frères vont se succéder, Jonathan et Simon. Ces derniers, profitant des luttes de succession autour du trône séleucide, vont permettre à la Judée de gagner son indépendance.

NOTES

François BESSONNET
François BESSONNET

Bibliste et prêtre (Vendée). → bio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.