Les événements

De quel (Saint) François parlons-nous ?

  • Post last modified:jeudi 27 juin 2019

francois-papeC’est sûr, ce nouveau pape a créé la surprise en défiant presque toutes les prévisions, en raison de son origine argentine ou encore par le choix de son nom : François. Immédiatement, et sans doute à juste raison, ce prénom évoque le saint d’Assise, le Poverello : le saint des pauvres comme on l’entend souvent, qui fut aussi le saint pauvre avant tout. Un saint dévoué entièrement à l’Evangile. Est-ce un signe, un message déjà ?

Pour autant, est-ce bien ce saint-là qui inspira Jorge Mario Bergoglio – D’ailleurs : si nous laissions le pape lui-même s’expliquer à ce sujet ? Car des saints François, il y en a à la pelle l’appel  :

(suite…)

Continuer la lectureDe quel (Saint) François parlons-nous ?

Mais pourquoi aujourd’hui ?

  • Post last modified:mercredi 8 juin 2022

Ou les sept raisons (supposées) du choix de cette date par Benoît XVI.

Cher Benoît,

Depuis ce 11 février, jour de l’annonce de ta future renonciation à la ‘chaire de St Pierre’, une chose me turlupine… Non sur les raisons quant à cette décision : tu t’en es expliqué et d’autres aussi l’on fait pour toi hélas. Non, mon interrogation est tout autre, sans doute plus prosaïque : Pourquoi as-tu as choisis la date précise du 28 février à 20h00. Ta décision étant prise depuis plusieurs mois, tu aurais pu choisir celle du 13 février, entrée en Carême, ou bien le 1er janvier, fête de Marie mère de Dieu, voire un dimanche, etc… mais non, tu nous annonces, comme ça, tout de go, que tu quitteras officiellement ton ministère pétrinien ce 28 février, un simple jeudi ! J’y ai cherché un signe, un clin d’œil de ta part – je sais que tu en es fort capable – mais rien : pas de grandes fêtes, pas d’anniversaires d’évènements. J’ai cependant ouvert les éphémérides pour y chercher quelques explications. (suite…)

Continuer la lectureMais pourquoi aujourd’hui ?

JMJ : alors, tu as vu le pape ?

  • Post last modified:dimanche 30 mai 2021

« Alors tu as vu le pape ? »

Ce n’est plus une question, c’est une ritournelle : depuis mon retour des JMJ de Madrid, amis et paroissiens me posent tous cette même question ! Que répondre ? Oui bien sûr que j’ai vu le pape : sur un écran lors de son arrivée à Madrid ; j’ai vu aussi le toit de sa papamobile lors du chemin de croix, et l’ai aperçu furtivement lors de son passage près de la zone des prêtres à Cuatro Vientos ! Oui j’ai vu le pape…de loin.  Je l’ai vu mais j’ai surtout écouté ses paroles (n’est-ce pas là le plus important). Des paroles adressées à ce million et demi de jeunes, des paroles qui invitent à aimer le Christ et nous enraciner en lui, à marcher avec lui et en Eglise,  et à témoigner de cette foi sans complexe, avec sincérité et simplicité… Beaucoup ne l’ont vu que de loin mais les paroles de Benoît XVI avec ses mots simples et plein d’encouragement, n’ont jamais été aussi proches des jeunes. ‘C’est un pasteur et un catéchiste‘ disait un jeune. Ce pasteur qui a su rassembler, ce catéchiste qui a su conduire à Christ et en témoigner. (suite…)

Continuer la lectureJMJ : alors, tu as vu le pape ?

Qui n’An Voeux ?

  • Post last modified:jeudi 27 juin 2019

La Bonne Année, film de Cl.LelouchJe ne suis pas voyant mais [et je l’affirme avec force] l’année 2011 commencera comme les années 2010, 2009, 2008…avec les traditionnels échanges de vœux [euh ?  faut remonter jusqu’où ? Adam a-t-il offert ses vœux à Eve et au serpent ?]  Soit !  Chaque année nous nous plions aux ‘Bonne année’ souvent suivis d’un ‘bonne santé’ [parce que, disent-ils, quand la santé va tout va ! Cependant je ferais remarquer que c’est à l’époque de ces vœux-là que se propagent le mieux le virus de  la grippe et autres gastros.] Donc en ce tout début d’année 2011,  je me dois de souhaiter, de te souhaiter, et de vous souhaiter cher lecteur [ je préserve le vouvoiement parce que je n’ai pas gardé les vaches avec tout le monde… avec personne d’ailleurs puisque je ne fus jamais vacher.] tous une bonne, heureuse et sainte année.

Vous aurez remarqué comme moi le caractère approximatif d’une telle formule. Eh oui, parce qu’on ne sait trop quoi souhaiter à nos amis [à nos ennemis par contre, on sait très bien ce qu’on leur souhaite, mais paradoxalement on ne leur envoie aucun vœux, ou dans le cas contraire l’on reste diplomate si l’on n’est pas goujat de nature.]  (suite…)

Continuer la lectureQui n’An Voeux ?