Kourou … avec un K comme Carême

  • Post category:Carême

Lancement de la fusée ArianeKourou : commune du département d’outre-mer de la Guyane. Kourou est connue pour accueillir le Centre Spatial de la Guyane, base de lancement de la fusée européenne Ariane.

Et quand on parle ‘fusée’, nous voyons déjà un engin s’envolant à vive allure, propulsé vers l’espace. Il suffit d’appuyer sur un bouton, d’amorcer un décompte : 5, 4, 3, 2, 1, (et hop !) décollage. Mission accomplie. C’est simple et facile… du moins en apparence. Car nous oublions souvent tout ce qui a précédé : l’histoire et l’expérience qui ont permis un tel résultat, les hommes et les femmes qui ont travaillé à ce projet, le temps et la sueur dépensés, …

En est-il de même pour nos prières ?

Sans doute. Il suffit d’ouvrir la bouche et hop : mission accomplie. Mais que se cache-t-il derrière cette simplicité ? Nos prières ne sont pas seulement l’expression de nous-mêmes, mais portent en elles l’expérience d’une histoire et d’une tradition. Elles sont façonnées par celles et ceux qui ont cru de tout temps à un Dieu vivant avec lequel nous pouvons entrer en dialogue. Elles sont le fruit d’un Esprit Saint qui travaille quotidiennement au cœur des hommes. Nous ne sommes jamais seul dans la prière. Ainsi lorsque nous disons ‘Notre Père’ nous entrons d’emblée dans cette histoire du Salut qui nous révèle un Dieu Père et  en communion avec ceux qui ont accueilli la Parole du Christ. Et si nous prions, c’est que le Seigneur, le premier, a parlé et notre prière est cette humble réponse, quoiqu’imparfaite, qu’il attendait. Mission accomplie : le dialogue est établi.

Ainsi parle le Seigneur : … ma parole, qui sort de ma bouche, ne me reviendra pas sans résultat, sans avoir fait ce que je veux, sans avoir accompli sa mission. Is 55,10-11

A suivre…

Ah, j’oubliais ! la phrase du jour1 :

Qui regarde vers Lui resplendira,
sans Kourou ni trouble au visage. Ps 33,6

Lire les textes liturgiques du jour.

K… comme Carême. Le principe : chaque jour (sauf le dimanche), dire le carême par un mot commençant  par K. Quarante jours donc quarante mots pour (re)découvrir le carême. Retrouvez tous les articles déjà parus de la série “K… comme Carême“.
  1. traduction toujours très personnelle.

François BESSONNET

Prêtre catholique et bibliste du diocèse de Luçon (Vendée).

Cet article a 2 commentaires

  1. François

    @Corine – Que tu crois. Il a toujours été là, même dans le ‘bruit’, et le simple fait d’être là est déjà une prière.

  2. Corine

    Souvent il y a trop de bruits au décollage…je n’entends pas bien ou plutôt, je n’écoute pas bien. Dialogue de sourde. Il faut attendre, être patiente, que la prière s’élève un peu… mission accomplie quand le dialogue est établi. Pas si facile: Il est toujours là, moi pas.

Les commentaires sont fermés.