Manifestation et ascension (Lc 24,36-53)

Czechowicz Szymon, Le Chrsit ressuscité et ses disciples, 1758
Jésus s’est manifesté à Pierre ainsi qu’à deux disciples à Emmaüs, s’étant fait reconnaître par eux à la fraction du pain (24,35). Tous sont maintenant réunis, avec les autres disciples, à Jérusalem.

Les disciples d’Emmaüs (Lc 24,13-35)

Matthias Storm, Le repas à Emmaüs, v.1633-1639
Ce passage se déroule sitôt la découverte du tombeau vide et de la manifestation angélique aux femmes. Ce sépulcre vide et la véracité de la parole des femmes sont restés en suspens, tout comme Pierre demeura perplexe.

Le tombeau vide (Lc 24,1-12)

Pier Paul Rubens, Les femmes au sépulcre, 1614
Les femmes qui ont maintenant préparées leurs aromates reviennent au lieu où Jésus a été déposée. Elles sont les premiers témoins de la résurrection et devront affronter l'incrédulité des disciples.

La mise au tombeau (Lc 23,50-56)

Stefano Di Vanni, Le descente de la croix, XVe s.
La scène de l’ensevelissement conclut l’ensemble du récit de la Passion, laissant l’action à Joseph d’Arimathie et aux femmes disciples.

La mort de Jésus (Lc 23,44-49)

Giovanni Battista Tiepolo, crucifixion,1750
Crucifié, moqué, Jésus demeure le Fils offrant son salut jusqu’à l’un des malfaiteurs. Ainsi, dans ce dernier instant, Jésus s’abandonne encore à la volonté du Père.

Le salut du bon larron (Lc 23,26-43)

Titien, 1566
Crucifié, Jésus subit les moqueries : Qu'il se sauve lui-même, Sauve-toi toi-même, et nous aussi ! Or, justement, c'est bien ce salut que Jésus manifeste sur la croix envers un malfaiteur.

Pilate et le procès de Jésus (Lc 23,1-25)

Mihaly Munkacsy, Le Christ devant Pilate, 1881
Le sanhédrin a trouvé un motif d’accusation contre Jésus, amené maintenant à comparaitre devant Pilate. Face à l’autorité romaine, un autre procès se déroule ayant pour thème l’innocence répétée de Jésus et la détermination des élites religieuses à le supprimer.