Blog et podcast par François, prêtre et bibliste

La musique dans la Bible (podcast), épisode 1

Présentation du thème

Après la série sur les 40 déserts, puis sur la Résurrection dans l’évangile de Jean et la troisième sur les récits d’Ascension, je me suis demandé s’il était judicieux de reprendre le cycle commencé avec l’évangile de Luc dont la dernière publication datait de fin février… ça fait longtemps. Je le poursuivrai avec les évangiles du dimanche par des articles sur le blog. Mais ce podcast traitera d’une thématique biblique développée en 10 ou 15 épisodes selon les sujets retenus.

télécharger le podcast

Les musiques de la Bible

Jan de Bray, David jouant de la harpe, 1670

Et donc, cette fois-ci je vous propose de nous intéresser à la musique dans la Bible. Forcément si on associe ces deux mots musique et Bible on pense directement aux chants et acclamations liturgiques, aux psaumes, aux cantiques religieux emprunts de louange et de piété. Mais non, il n’y a pas que cela. La musique ou plus précisément les musiques et les éventuelles danses qui les accompagnent sont des moyens d’expression à part entière. Louanges et prières donc mais aussi passion amoureuse, colère vengeresse, séductions, complot, banquet festif et mêmes guérisons ou transes extatiques, du pire comme du meilleur de ces musiques qui nous racontent chacune une histoire, celles des hommes et des femmes de la Bible. Parfois même on raconte Dieu avec un chant populaire tandis qu’un cantique célèbre l’action d’une héroïne.

A diverses occasions

Lyre ou kinnor

On chante souvent dans la Bible, plus qu’il n’y paraît pour des occasions joyeuses comme pour de tristes circonstances. Des chants qui racontent un passé glorieux, donnent à entendre l’action présente de Dieu ou l’avenir qui attend le peuple, annonçant parfois des cataclysmes comme les trompettes de l’Apocalypse. Nous allons ainsi découvrir des textes bibliques et des personnages, plus ou moins connus, qui chantent, qui dansent, … que ce soit dans l’Ancien ou le Nouveau Testament. Jésus chantait-il ou dansait-il comme autrefois le roi David ? On verra aussi dans ce registre l’importance des voix féminines et pas seulement pour des chants d’amour, comme le cantique de Myriam ou le chant Déborah, de Judith ou de Marie…

Les instruments

Tambourin

Bien évidemment le seul inconvénient, c’est que nous n’avons aucune trace sonore de ces chants orientaux remontant à l’époque royale d’Israël du IX°s. ni même des écrits plus récents du Ier s. Difficile de les reconstituer, et je ne m’engagerai pas dans ce domaine musico-archéologique où je suis assez incompétent. Les seules traces que nous pouvons avoir sont les instruments de musique cités dans les écritures. Et même ici, il est difficile de s’imaginer à quoi pouvaient ressembler avec exactitude d’autant que la période biblique couvre plus d’un millénaire d’histoire avec ses évolutions techniques, ses inspirations culturelles selon les époques, et certainement aussi les modes.

Flûte

J’ai essayé de faire un inventaire des instruments, à partir des termes hébraïques, on trouve plus de 17 dénominations dont certaines peuvent se confondre. Selon l’époque et la culture deux termes peuvent être attribués à un même instrument. De la même manière il devait exister plusieurs types de sonorité  et d’instruments portant un même nom.

Mais à cette liste il manque l’instrument principal qu’est la voix. Le chant fait partie de la musique de même aussi que les danses qui sont une expression corporelle musicale. La Bible associe souvent ces éléments.

Liste des instruments dans la Bible

  • Tof      tambourin        תֹּף       percussion
  • Kinnor Lyre     כִּנּוֹר      corde
  • Nevel  harpe   נֵבֶל       corde
  • Qitaros cithare  קִיתָרֹס corde
  • Sabkha sambuque        שַׂבְּכָא    corde
  • Psanterion       pslaterion        פְּסַנְתֵּרִין corde
  • Mitseltaïm       cymbales         מְצִלְתַּיִם            cuivre
  • Shalish sistres   שָׁלִישׁ    cuivre
  • Menaena         rappe   שָׁלִישׁ    cuivre
  • Shofar Shofar/corne    שׁוֹפָר    vent
  • Yobel  corne   יוֹבֵל      vent
  • Qeren  Corne   קֶרֶן       vent
  • Khalil  flûte     חָלִיל     vent
  • Mashroqi         Pipeau מַשְׁרוֹקִי vent
  • Ougav chalumeau       עוּגָב     vent
  • Khatsotsra       trompette         חֲצֹצְרָה vent
  • abonnez-vousSumphonia      cornemuse       סוּמְפֹּנְיָה             vent

A la vue de ces instruments nous avons déjà tout un orchestre. Une chose est certaine, le chant et la musique font partie du langage de la Bible  dans sa diversité

Selon les époques

Historiquement les instruments primitifs décrits dans Bible pouvaient être un tambourin de peau tendu, une corne en guise de trompette (le shofar) , la flûte taillée dans un os et peut-être même une simple lyre à partir de nerfs tendus sur des bois… Au gré des époques et des échanges culturels, ces instruments vont s’enrichir et se complexifier et il en sera de même pour les styles et les genres musicaux. Si aujourd’hui on écoute le plus souvent seul la musique ou au moins pour sa satisfaction personnelle, il faut nous souvenir que dans les temps anciens la musique sert avant tout à rythmer la vie sociale et religieuse. Les chants rassemblent pour la fête, pour la guerre, pour la victoire, pour les récoltes, pour l’action divine…

Tsambouna, cornemuse

 A chaque circonstance, le texte biblique choisit un chant approprié qui va de la louange à la lamentation, des chants extatiques aux airs populaires, du rock à la pop, de la variété au concert classique, en passant par l’opéra et la chanson engagée, de la chanson d’amour au chant des banquets de famille.

Youbal l’inventeur légendaire

Le livre de la Genèse nous offre même l’inventeur des instruments de musique en la personne de Youbal, un arrière petit-fils de Caïn ;

Gn 4 19 Lamek prit deux femmes : l’une s’appelait Ada et l’autre, Silla. 20 Ada mit au monde Yabal : celui-ci fut le père de ceux qui habitent sous la tente et parmi les troupeaux. 21 Son frère s’appelait Youbal ; il fut le père de tous ceux qui jouent de la cithare et de la flûte. 22 Silla, quant à elle, mit au monde Toubal-Caïn qui aiguisait les socs de bronze et de fer.

Shofar (corne)

Cithare et flûte, instruments à vent et à corde, tandis qu’on entend sous les coups de forge de son demi-frère Toubal, résonner le son des futurs cuivre. Nous sommes bien évidemment dans la légende qui raconte comment la technique humaine s’est déployée dans le monde à partir des descendants d’Adam. La musique fait partie de l’histoire humaine et même de l’histoire de la Révélation et du Salut comme nous le verrons. Dieu lui-même n’est pas étranger à la musique selon certains récits. Ainsi quand Dieu apparaît à Moïse selon le livre de l’Exode (chap 19) il est dit : Or le surlendemain, dès le matin, il y eut des coups de tonnerre, des éclairs et une épaisse nuée sur la montagne, ainsi qu’un très puissant son de trompe (Ex 19,16). D’autres récits notamment apocalyptiques décrivent ces visions où des anges chantent (Ap) ou jouent de la trompette pour rassembler les élus des quatre vents (Mt 24,31).

Sambuque

Les récits musicaux ne sont pas posés dans la Bible simplement pour faire joli, donner de l’émotion ou juste par intérêt liturgique. Ils sont plus que cela. Ils servent à raconter autrement une histoire, et sont parfois les ressorts qui vont permettre à une histoire de rebondir. La musique et les chants, comme les danses, peuvent également jouer un rôle subversif dans la Bible pour faire advenir la vérité, l’amour ou la victoire.

La prochaine fois, nous verrons pour quelles raisons, pas seulement religieuses, la Bible emploie la musique et les chants à partir d’un ou plusieurs récits que je n’ai pas encore choisis. Et nous poursuivrons de texte en texte jusqu’au feu d’artifice du 14 juillet.

LES CITATIONS ET RÉFÉRENCES SONORES (PODCAST)

Abonnez-vous à la newsletter

Les données recueillies servent exclusivement à la diffusion des lettres d’information.
Elles ne seront ni cédées, ni vendues. (cf. mentions légales)

J’accepte de m’abonner à la lettre d’information

François

Prêtre catholique et bibliste du diocèse de Luçon (Vendée).

Ecrire une remarque, un avis... ou juste un mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :

Ce site utilise quelques cookies

Merci de valider l'acceptation des cookies. Vous pouvez aussi refuser leur usage, tout en continuant à visiter ce site.