Blog et podcast par François, prêtre et bibliste

Le salut du bon larron (Lc 23,35-43)

La fête du Christ-Roi marque la fin de cette année liturgique où nous avons suivi, plus ou moins, l’évangile selon saint Luc. Et cet article clôt ainsi notre série annuelle sur cet évangile. Nous aurions pu terminer avec le dernier chapitre de Luc (Lc 24) concernant la Résurrection du Christ, les disciples d’Emmaüs ou l’Ascension. Mais c’est sur un passage de la crucifixion que la liturgie nous demande de nous arrêter. Arrêter est le verbe qui convient ici, mieux que terminer ou finir. S’arrêter sur la croix, c’est prendre le temps de contempler, d’écouter et se laisser saisir. Alors arrêtons-nous.

Continuer la lecture

Christ, roi de l’Évangile

Fête du Christ Roi (année B, Jn 18,33b-37)

Nous voilà déjà à la fin de cette année liturgique dont ce dimanche sera le dernier. Occasion de porter notre regard – encore et toujours – sur Celui qui nous rassemble et nous accompagne au long des temps : Jésus Christ. Mais que vient faire ici cette histoire de royauté ? Est-ce pour nous rappeler le terme de la vie terrestre du Christ et fermer l’évangile ? Ou bien pour nous renvoyer à notre propre fin – au sens de finalité – et nous ouvrir à la richesse d’une vie éclairée par sa Parole ? (suite…)

Continuer la lecture

Pilate, le roi des Juifs et Barabbas (Mc 15,1-15)

Mc 15,1-15 Comparution de Jésus devant Pilate

Pilate et Jésus

Aussitôt, le matin, les grands prêtres tinrent conseil avec les anciens et les scribes, et tout le Sanhédrin. Et après avoir lié Jésus, ils l’emmenèrent et le livrèrent à Pilate. Pilate l’interrogea : “Es-tu le roi des Juifs ?” Jésus lui répondit : “Toi, tu le dis.” Et les grands prêtres multipliaient les accusations contre lui. Alors, Pilate l’interrogea de nouveau, disant : “Tu ne réponds rien ? Vois tout ce dont ils t’accusent.” Mais Jésus ne répondit plus rien, de sorte que Pilate s’en étonnait. (15,1-5)

Duccio di Buoninsegna, Christ devant Pilate, 1311Après le procès nocturne, chez le Grand Prêtre, vient maintenant le temps de la comparution au grand jour : l’épisode se situe au matin, après le chant du coq, et apparaitront des personnages comme Pilate, Barabbas et la foule. L’anonymat du Grand Prêtre laisse place au personnage de Pilate qui à l’inverse n’est pas nommé par sa fonction de préfet romain1. Si tout le Sanhédrin a jugé que Jésus mérite la mort, le pouvoir de condamner à mort est détenu par l’autorité romaine en place. Jésus, comme annoncé, est livré au mains des païens (10,33). Le dernier mot, l’ultime et vrai jugement revient donc à Pilate. Celui-ci mène maintenant l’instruction. Mais cette dernière prend une tournure étrange. (suite…)

Continuer la lecture

Jeu n°7 : PrayStations

playstationsC’est un jeu de console, voire même de consolation. Un jeu qui, une fois de plus, n’en est pas un : nous entrons dans une réalité qui nous dépasse surpasse, celle d’un chemin passionnant, passionné, qui mène à la Croix pour nous ouvrir un avenir.

Ainsi, ce vendredi saint, commence dans presque toutes les paroisses du monde, le jeu des stations, les praystations qui nous font entrer dans ce mystère, non dans une posture doloriste et culpabilisante, mais dans une attitude qui nous mène, nous emmène toujours plus loin et plus bas, plus haut et plus proche.

(suite…)

Continuer la lecture

Sept jours…

Quand Il se décida à monter à Jérusalem pour la Pâque, Il traversa Jéricho où la population s'amassait à son passage. Soudain, Il fit s'écarter la foule et Il dit…

Continuer la lecture

Jésus : roi du buzz ?

Jésus roi du BuzzAujourd’hui, c’est LA mode et LA manière de se faire connaître, devenant ainsi le summum de LA réussite : faire le BUZZ.  Une tentation du succès éphémère à laquelle s’adonne également quelques groupuscules chrétiens catholiques (mais j’en ai déjà un peu parlé dernièrement). Est-ce nouveau ? On peut se le demander en regardant le récit de l’entrée de Jésus à Jérusalem (lecture ici). En anglais ce terme signifie ‘bourdonnement’ ou bien ‘brouhaha’ et que de bruits, d’acclamations, d’Hosanna ce jour-là.

Jésus fait-il le buzz ?

On pourrait le croire : le p’tit nazaréen il sait y faire. Et que je te multiplie les pains, et que j’te marche sur les eaux, et hop ! une petite guérison par ici, et hop ! un exorcisme par là… Vous voyez bien : Jésus est le Roi du buzz. D’ailleurs n’est-il pas accueilli comme un roi : sur son ânesse de Messie, écoutez comme il est acclamé, regardez cette foule étendant leurs précieux manteaux (ah non, pas mon Loden !) et des branches d’arbres  sur son chemin. (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu