A la fête des Tentes (2/4) Il égare les foules (Jn 7,11-53)

La fête des Tentes, dans l’évangile selon Jean, sert de contexte narratif aux controverses opposant Jésus et les Juifs de Jérusalem. Le conflit porte sur l’identité messianique de Jésus, que l’épisode avec ses frères de Jésus (7, 1-10) avait introduit.

Continuer la lecture A la fête des Tentes (2/4) Il égare les foules (Jn 7,11-53)

A la fête des Tentes (1/4) Jésus et ses frères (7,1-10)

Le discours du pain de Vie (Jn 6) a eu pour conséquence de voir se réduire conséquemment le nombre des disciples de Jésus. Sa parole le désignant comme le pain de vie descendu du ciel se donnant en nourriture n’a pas fait pas l’unanimité, y compris dans ses propres rangs. Avec ce nouveau chapitre, ce sont maintenant ses frères qui ne croient pas en lui (7,5).

Continuer la lecture A la fête des Tentes (1/4) Jésus et ses frères (7,1-10)

Le discours du pain de vie (3) (Jn 6,51-59)

Comme, on peut s’y attendre la dernière affirmation de Jésus va soulever un véritable questionnement : que signifier ‘le pain que je donnerai c’est ma chair’ ? Or, loin de calmer les esprits, Jésus ajoutera : si vous ne buvez pas [mon] sang, vous n’aurez pas la vie en vous.

Continuer la lecture Le discours du pain de vie (3) (Jn 6,51-59)

Le discours du pain de vie (2) (Jn 6,41-51)

Jésus se présente comme le pain de vie, (6,35.38) telle une manne désormais définitive qui vient étancher toute soif et toute faim. Et comme autrefois avec les hébreux au désert, au temps de la manne, les récriminations se font entendre.

Continuer la lecture Le discours du pain de vie (2) (Jn 6,41-51)

Le blé en terre (Jn 12,20-36)

La scène se situe à Jérusalem sitôt l’entrée triomphale de Jésus (12,12-19), à l’approche de la Pâque juive. Celle-ci représente une des fêtes de pèlerinage les plus importantes lors de laquelle de nombreux croyants juifs viennent de la Judée, de la Galilée mais aussi de la Diaspora. La présence de Grecs à l’occasion de cette fête n’a donc rien d’étonnant. Mais qui sont véritablement ces Grecs dont l’évangile fait mention ?

Continuer la lecture Le blé en terre (Jn 12,20-36)

Le discours du pain de vie (1) (Jn 6,24-40)

Les disciples ont embarqué pour Capharnaüm et Jésus, les a rejoints en marchant sur les eaux. Une autre aventure missionnaire aurait pu commencer, si l’évangéliste ne nous avait pas laissé avec la foule, repue de pains et de poissons, mais livrée à elle-même. Cette foule, qui s’est « multipliée » par la venue d’autres personnes (6,23), cherche maintenant à retrouver Jésus, mais pour quels motifs ?

Continuer la lecture Le discours du pain de vie (1) (Jn 6,24-40)

La marche sur la mer (Jn 6,16-23)

Le récit de la multiplication se terminait par un malentendu quant à la royauté de Jésus. Le signe de la marche sur les eaux vient le dissiper, du moins aux yeux des disciples. Au refus d’être fait roi par une foule, Jésus manifeste une autre royauté, reçu du Père.

Continuer la lecture La marche sur la mer (Jn 6,16-23)

Pains d’orge multipliés (Jn 6,1-15)

La controverse précédente sur l’identité divine de Jésus s’est conclue par la mention dramatique de la volonté de supprimer Jésus. Cette fois, l’évangéliste nous fait parvenir, soudainement, en Galilée, avec le signe de la multiplication des pains et des poissons.

Continuer la lecture Pains d’orge multipliés (Jn 6,1-15)

Jésus et la femme samaritaine (Jn 4,3-42)

Les passages précédents ont mis en avant la nécessité d’accepter la grâce en Jésus, offrant une nouvelle naissance (3,1-21) cela mieux toute purification par l’eau. D’eau, il en sera justement question avec cette rencontre d’une femme samaritaine.

Continuer la lecture Jésus et la femme samaritaine (Jn 4,3-42)

Jean et l’Époux (Jn 3,22-4,3)

Faisant suite à la rencontre avec Nicodème, le personnage de Jean réapparait. Il était logique, après un discours sur la grâce et la nouvelle naissance, d'aborder le sens du baptême.

Continuer la lecture Jean et l’Époux (Jn 3,22-4,3)

Nicodème (2/2) Pour que le monde soit sauvé (Jn 3,13-21)

La rencontre avec Nicodème (Jn 3,1-12) a mis en avant la personne même du Christ qui, par sa parole, offre une nouvelle naissance au croyant, le faisant entrer dans le Royaume. Mais la venue de l’envoyé de Dieu ne s’impose pas d’emblée, y compris (et surtout) au temps de la communauté johannique.

Continuer la lecture Nicodème (2/2) Pour que le monde soit sauvé (Jn 3,13-21)